Quand.

Quand ils auront fini de danser leurs sabbats
Sur ma tête creuse.
Quand ils auront terminé leurs repas
De tripailles fumeuses
Quand ils auront chanté quand ils ne seront plus
Que loques misérables.
Quand ils auront tant ri quand ils auront tant bu
Qu’ils seront sous la table
Quand ils ne verront plus qu’à travers un brouillard
A deux pas à la ronde
Quand ils ne sauront plus qu’il est déjà trop tard
Je reviendrai au monde.
————-
Mai 68.
As tu vu la lune se lever matin
Pour être à la une du P’tit Parisien.
As tu vu la mère de toutes les nations
Se mettre en colère à la belle saison.
As tu vu honnis soient par une nuit folle
Caqueter des oies sur un capitole
As tu vu mal y pense général Tutu
Se gratter la France et s’la mettre au c…

—————



Laisser un commentaire

Dans le Jardin des mots |
j'ai "meuh" la "lait"cture |
Les Chansons de Cyril Baudouin |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | elfes, fées, gobelins...
| Pièces fugitives
| sosoceleste